"La Roue" et "Tuer" : deux nouvelles inédites de Georges-Emmanuel Clancier

En ce début des années 1930, un jeune homme, encore convalescent, vient goûter le « bon air » de Bugeat. Impressionné par la campagne environnante faite de forêts, de landes et d’eaux, troublé par les mystères qu’il lui prête, il couche sur le papier ses impressions et laisse aller sa plume. Celle-ci le mène, sans qu’il le pressente, à la rencontre de l’imaginaire et du réel. Il découvre que les mots ont un pouvoir magique et dramatique. Ainsi naît un écrivain. Il n’a pas encore vingt ans, il s’appelle Georges-Emmanuel Clancier.
Jean-Marie Borzeix
A reçu le soutien du Conseil Régional du Limousin ainsi que l’aide du Centre Régional du Livre en Limousin -Association Limousine de coopération pour le livre (CRLL-ALCOL) et du Crédit Agricole Centre-France.